Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Résidence d'Accueil et de Soins le Couarôge
  • Résidence d'Accueil et de Soins le Couarôge
  • : Ce site est proposé pour développer les relations entre la résidence et les familles des personnes âgées accueillies.
  • Contact

Archives

Liens

/ / /

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL DE LA VIE SOCIALE

 

DU LUNDI 16 DÉCEMBRE 2013

 

Etaient présents :     

La présidente :                                    Madame Marie-Catherine JEANDEL

Le vice-président :                               Monsieur Marcel SONTOT

La directrice de l’établissement :             Madame Sonja MORIS

Les représentants des résidents :            Madame Claire ANDRE

Madame Yvonne MOUGEL

                                                         Madame Marie-Jeanne POIX

Madame Reine PIERREL

Monsieur Michel ALBERTI

 

Les représentants des familles :              Madame Marie-Andrée DIDIERLAURENT

                                                        Monsieur Bernard COUTIER

Monsieur François VINCENT

                                                                          

Le représentant du CA :                        

                  

Assistaient également :                         Madame Annie MARCHAL, cadre de santé

Madame Nicole VAXELAIRE, secrétaire

 

S’étaient excusés :                               Mademoiselle Isabelle FRANCOIS,

représentant les familles 

 

                                                         Madame Isabelle LAPROVOTE,

représentant le personnel 

                                     

 

***************************

     

 

Madame MORIS, directrice de l’établissement, salue les membres présents. Elle présente ses excuses quant à l’envoi tardif des documents relatifs à la séance de ce jour (lourdes charges de travail en cette fin d’année, dossiers demandés par le Conseil Général et l’ARS). Elle profite de cette réunion pour souligner l’investissement professionnel de l’équipe administrative.

 

Actuellement, le Conseil d’Administration n’a plus de représentant au C.V.S. ; Madame MORIS précise qu’un nouveau représentant sera nommé lors de la séance de cette instance, le jeudi 19 décembre.

 

 

I - APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA REUNION

     DU 23 OCTOBRE 2013 

Les membres du Conseil de la Vie Sociale donnent un avis favorable au compte-rendu de la séance du 23 octobre 2013.

 

Monsieur SONTOT émet cependant quelques remarques sur plusieurs points :

 

  • Délais trop longs pour la rédaction des comptes rendus

 

  • Tableaux d’affichage du secteur Myrtilles- : la mise à jour des documents affichés n’est pas toujours effectuée

 

Les documents affichés sont lus par les familles et plus rarement par les résidents ; il serait judicieux de trouver un créneau pour une lecture à voix haute. Cette proposition fait débat sans trouver de consensus au sein de l’assemblée.

 

Madame MORIS indique ensuite qu’elle souhaiterait communiquer avec les membres du CVS et avec les familles par mail et/ou via le blog ainsi que par l’organisation d’une permanence mensuelle qui serait tenue à tour de rôle par tous les membres de l’équipe de direction pendant une durée de 2 heures sur les deux sites.

 

  • Tarifs 2014 :

 

Monsieur SONTOT rappelle son désaccord en ce qui concerne les tarifs 2014 : il estime que « les 3 scénarios présentés ne sont pas très explicites. »

Il n’est « pas d’accord avec les 10% d’augmentation sur le service Myrtilles ; en effet, les 4 services forment désormais un seul établissement, une augmentation identique devrait être appliquée à l’ensemble des services. »

 

Concernant le compte rendu du 23 octobre 2013, Monsieur SONTOT demande une formulation différente du paragraphe d) les tarifs 2014 (page 4). A savoir :

 

« Scénario n° 1 : Sur les services du Couarôge, les mesures nouvelles et les taux directeur ont été intégrés au calcul des tarifs ; sur le service Myrtilles, une augmentation de 10% des tarifs a été intégrée au calcul des tarifs.

Scénario n° 2 et scénario n° 3 : texte inchangé.

 

Madame GLEY explique que la première option permettrait d’uniformiser l’impact des coûts induits par le service Myrtilles ; alors que les deux scénarios suivants proposent une augmentation des tarifs Myrtilles et une légère diminution des tarifs Le Couarôge. » 

 

 

Madame MORIS répond que le sujet sera abordé dans le projet d’établissement, dont le projet financier. Une étude a déjà permis de déterminer plus précisément les coûts par résident et par site même si les résultats présentés sont globalisés.

 

Le secteur Myrtilles représente un tiers de la surface totale de l’établissement, mais il est relevé des dépenses importantes sur certains postes représentant 50% de celles-ci : chauffage, électricité…

 

Madame MORIS ajoute qu’en l’absence de mesures prises, l’établissement va connaître toujours plus de difficultés.

 

Elle ajoute que ces propositions ont été faites dans un souci d’équité, que les résidents du Couarôge supportent un tarif journalier plus élevé que les résidents des Myrtilles, alors que certaines prestations aux Myrtilles sont globalement supérieures (grandes chambres avec douche, desserts et fromages plus abondants, plus de personnels disponibles, etc…). tout en souhaitant une harmonisation vers le haut.

 

Monsieur SONTOT constate que l’augmentation serait conséquente, d’environ 100€ par mois, et demande à Madame JEANDEL, présidente du CVS, si les membres du Conseil d’Administration ont approuvé ces tarifs.

Réponse de Madame JEANDEL :

 

6 voix et 1 abstention.                     

À ce jour, les Tutelles n’ont pas communiqué leur décision.


II - RENOUVELLEMENT DE LA CONVENTION TRIPARTITE

      et du PROJET D’ÉTABLISSEMENT 

Les documents sont commentés aux membres du Conseil de la Vie Sociale et le seront dans la semaine aux membres du Comité Technique d’Établissement ainsi qu’aux Administrateurs.

 

La directrice propose un délai d’une semaine, en raison de la richesse des documents envoyés, pour faire part de leurs éventuelles observations ou demandes d’ajouts.

Puis elle commente les documents conventionnels.

 

CONVENTION TRIPARTITE PLURIANNUELLE

RAPPORT FINAL D’EVALUATION INTERNE

 

Madame MORIS indique que chaque membre du personnel a été concerné par l’évaluation. Des groupes de travail ont travaillé sur les thèmes prioritaires. Les actions à mener ont été listées par ordre prioritaire.

 

Des rencontres seront programmées en 2014 (fréquences à déterminer) réunissant les résidents, les familles et les soignants.

 

Un questionnaire anonyme, contrairement à celui nominatif distribué en juillet 2013, sera remis aux familles. De cette manière, chacun s’exprimera plus librement.

 

Le projet d’accompagnement individuel du résident est déjà mis en place. Celui-ci permet une prise en charge plus objective de la personne.

 

Madame MORIS préconise une réunion par service et par mois en associant les familles. Le dialogue et « une vision extérieure » ne peuvent être que bénéfiques à la prise en charge du résident.

 


PROJET D’ÉTABLISSEMENT n° 3

 

1ère partie : projet financier

 

La mauvaise situation financière (déficit important au 31 décembre 2013) nécessite un plan de redressement.

 

Madame MORIS explique qu’un plan de redressement sur 5 ans a été proposé aux services tarificateurs.

Elle précise également qu’il est nécessaire que les personnels prennent conscience des économies simples à réaliser (lumières, utilisation judicieuse des matériels…) ; elle informera également les personnels des coûts induits par les arrêts de travail.

 

2ème partie : projet organisationnel et fonctionnel

 

-      axe prioriaire retenu : réorganiser les journées de travail :

 

Il est nécessaire de

o   simplifier, d’optimiser le temps de travail des agents, tous les services sont concernés.

o   revoir le temps de présence des infirmières.

o   d’organiser le rapprochement des deux cuisines : réalisation courant 2014, d’où économie de personnels et d’énergie.

o   établir des fiches de postes unifiées par métier.

 

-      Service LAVERIE :

 

Actuellement, les ASHQ des services descendent toute la vaisselle à la laverie, donc précipitation à la fin du repas, temps perdu pour aller du service à la laverie en sous-sol.

Madame MORIS projette d’installer des lave-vaisselle dans chaque service, ce qui permettrait un meilleur fonctionnement, la vaisselle étant faite au fur et à mesure.

 

-      Personnels de remplacement :

 

La réorganisation de la laverie permettrait de libérer quelques agents qui deviendraient polyvalents, ceci éviterait le recours à des personnels extérieurs.

 


3ème partie : projet social

 

-      Développement de la politique d’accueil

-      Informer sur les pratiques de l’établissement

-      Faire connaitre les professionnels de l’établissement ; à savoir :

o   Chef d’établissement

o   Cadre de santé

o   Médecin coordonnateur

o   Psychologue

o   Diététicienne

 

Madame MORIS souhaite la mise en place d’un affichage des jours et heures de présence des différents professionnels ; elle voudrait également instaurer une permanence de l’équipe de direction, par roulement de 2 heures chaque semaine.

-      Finaliser l’organisation du recueil et du traitement des plaintes et réclamations.

 

4ème partie : projet médical et médico-social

 

dont projet accueil du résident 

 

-      Faciliter l’arrivée et l’intégration du résident 

-      Nommer un agent « ressource » 

-      Connaître les besoins et attentes du résident en vue du projet d’accompagnement individualisé. 

 

dont projet nutrition 

 

Actuellement, l’établissement fonctionne avec 2 services-cuisine : un sur le site Myrtilles et un sur le site Le Couarôge.

 

Une diététicienne a été recrutée en 2013, à raison de 0,11 ETP (équivalent temps plein) et une commission NUTRITION a été créée en mai 2013.

 

Le repas  est un moment privilégié pour la plupart des résidents ; les prestations offertes doivent être adaptées à ce public bien spécifique.

 

-      Présentation des mixés et moulinés

-      Maîtrise du contenu des assiettes

-      Espace réservé pour les familles venant déjeuner avec leur parent.

 

dont projet animation

 

Les animations actuelles sont diversifiées et adaptées de façon globale aux résidents. L’animation a une valeur thérapeutique. Le projet préconise donc des actions plus ciblées, voire individuelles (exemple : animations adaptées aux personnes en fauteuil, massages pour les plus dépendants…)

Il apparaît aussi très important de conserver un lien avec l’extérieur.

 

 

dont projet de soins

 

-      Rôle du médecin coordinateur :

ü  Rôle pédagogique

ü  Coordination : résident-famille-soignants

ü  Coordination : médecins traitants et/ou intervenants extérieurs-soignants

ü  Organisation de la Commission de Coordination Gériatrique

 

-      Circuit du médicament :

 

Il doit être plus précis. Ne devrait être délivré que le nombre nécessaire de médicaments en respectant la prescription du médecin traitant.

 

-      Pratiques d’accompagnement et de bientraitance

 

-      Projet d’accompagnement individualisé

 

-      Actualisation du règlement de fonctionnement

 

-      Baisse de la capacité de l’UVP et/ou secteur divisé en deux petites unités

 

 

5ème partie : projet structurel

 

Réalisations à effectuer avant le 31 décembre 2013 :

 

- diagnostic SÉCURITÉ INCENDIE

- handicap et accessibilité

 

A court terme :

 

-      regroupement des deux cuisines sur le site Le Couarôge, ce qui nécessite une extension de 70m2 de ce secteur et l’aménagement de la cuisine actuelle Myrtilles en « cuisine-relais »

-      Modification et aménagement de l’Unité de Vie Protégée :

 

Les travaux sont programmés d’avril à septembre 2014 (séparation entre les deux secteurs, espace détente pour les résidents, isolation thermique été/hiver)

 

A plus long terme :

 

-      Aménagement d’un PASA (Pôle d’Activité et de Soins Adaptés) dans l’ancien appartement de fonction

-      Création d’une UHR (Unité d’Hébergement Renforcée) pour répondre aux personnes atteintes de maladies d’Alzheimer ou apparentées du secteur Vosges-Sud. Actuellement, seulement 12 lits dans les Vosges.

 

Concernant tous ces projets de travaux, il est pris bonne note de la position des tutelles, Conseil Général et ARS ; à savoir : des subventions ne seront accordées que s’il y a redressement de la situation financière.

 

Les membres du CVS donnent un avis favorable au renouvellement de la Convention Tripartite 3ème génération.

 


III - QUESTIONS DIVERSES :

 

Suite à la question d’un membre du CVS, Madame MORIS précise que les personnes ayant réalisé l’audit ne bénéficient d’aucun intérêt personnel.

 

Plusieurs résidents du service Myrtilles demandent un peu plus de calme dans la salle à manger au moment des repas.

Madame MORIS précise que des personnes étrangères au service ne doivent pas être présentes à la salle à manger au moment des repas. Sur le site Myrtilles, un espace est réservé aux familles venant déjeuner avec leur parent. Il est vrai qu’il est constaté quelques difficultés avec quelques familles qui ne coopèrent pas.

 

Un membre du CVS fait remarquer qu’il y a régulièrement des « accidents » concernant le traitement du linge ; est-ce dû à la température de lavage, au séchage en machine ?

 

La Directrice indique qu’elle va se renseigner auprès du service concerné.

 

**********

 

 

Aucune autre question n’étant abordée, la séance est levée à 17 heures 45.

 

Madame MORIS remercie les membres de l’assemblée pour leur attention à cette séance dont l’ordre du jour était très riche et propose le verre de l’amitié.

 

 

 

                                                                        La Présidente,

 

      Marie-Catherine JEANDEL

Partager cette page

Repost 0
Published by